Trente

Booking Arrival date     Nights    

Trente

Ville à l’aspect noble mais sévère, riche de précieux témoignages d’art et d’architectures romanes, gothiques, Renaissance et baroques, on y retrouva des traces préhistoriques remontant au néolithique.

Le nom Trente remonte, selon un antique usage, aux trois monts (Bondone, Calisio et Marzola) qui entourent la ville et rappellent la forme d’un trident. Tridentum, en latin, proviendrait plutôt du rite antique d’adoration du dieu Neptune muni d’un trident en guise de sceptre. Cette hypothèse, citée par Mariani au XVIIe siècle, souligne le lien antique avec le fleuve Adige. Tridentum trouve ses propres origines à l’époque romaine. L’empereur Claudio la définit splendidum municipium.

Fondée le long d’une sinuosité du fleuve, à la jonction stratégique des vallées de l’Adige, Cembra, Fiemme, Fassa et de la Valsugana, la ville se trouve à un point de convergence entre les vallées qui conduisent du Brennero aux Dolomites, du lac de Garde à Vérone et à Venise. Le premier site urbain remonte probablement au Ier siècle av. J.-C.. C’est pendant le siècle d’Auguste qu’elle connaît un développement monumental et administratif. La ville, qui s’étend sur 11 hectares environ, avec un système urbaniste régulier, à maille carrée, est entourée de murs à l’est, au sud et à l’ouest. Au nord, elle est protégée par le fleuve Adige avec son port fluvial.